Nouvelle-Zélande

Infos générales

Météo:

[yahooweather places="NZXX0003, Auckland" unit="c"]

Heure actuelle:

Capitale : Wellington

Langues : Anglais et maori

Monnaie : 1 dollar néo-zélandais = 100 cents ; 1 EUR = 1,79 NZD (3 septembre 2010)

Reine : Élisabeth II représentée par le gouverneur général Anand Satyanand

Religions : 55% chrétiens, 5% autres religions, 35% sans confession (recensement 2006)

Quand on pense à la Nouvelle-Zélande on pense au : pays le plus éloigné d´Allemagne (pour les allemands), à la nature ! Aux montagnes, vallées, glaciers, geysers, à une faune et flore endémique unique, aux kiwis, à un grand nombre de moutons, à la culture maori et au saut à l’élastique …

Vaccins :

Les vaccinations suivantes sont recommandées lors d´une exposition particulière : hépatite A et B

Visa Nouvelle-Zélande :

Selon le ministère des Affaires étrangères, un permis de séjour de trois mois est accordé à l’arrivée si vous pouvez présenter un billet de retour et la preuve de ressources financières suffisantes.

Le visa pour un séjour vacances-travail (Working Holiday Visa) a des conditions particulières et est plus coûteux, mais peut également être demandé en ligne : http://www.immigration.govt.nz/migrant/stream/work/workingholiday

Dans notre cas, comme d’habitude, nous n’avions pas de billet de retour. Nous voulions prendre l’avion de Brisbane (Australie) à Auckland (Nouvelle-Zélande), sauf que la dame au check-in était moins clémente qu’en Asie. Même en arrivant tard à l’aéroport, il a fallut acheter en toute vitesse un billet d’avion quelconque quittant la Nouvelle-Zélande et avions bien faillit rater notre avion. Nous avons donc acheté un billet pour l’Australie à 129 € que nous aurions au pire laissé tomber. Un billet d’avion annulable et remboursable à 100% aurait été trop cher. Heureusement nous avons pu l’utiliser sur le chemin du retour.

Attention : les néo-zélandais sont très strictes à la douane. Il faut tout déclarer : les produits végétaux et animaliers comme en Australie, mais aussi si on a des chaussures de randonnée ou une tente dans la valise, à cause de la terre qui pourrait s’y introduire et contaminer le pays. Un allemand a malheureusement oublié qu’il avait une banane écrasée dans son sac et a payé 400 dollars néozélandais (255 € !) d’amende. Le pauvre a pour ce prix même pas pu la manger sa banane !