Lorsqu’on voyage au sud de la Thaïlande, la question que chaque touriste se pose est : « Quelle est la plus belle plage » ? Même après en avoir visité quelques unes, il est difficile de répondre à cette question. Voici une petite présentation de chaque île et plage où nous avons été :

  • Ko Tao

Cette petite île paisible est en fait le lieu de rencontre de tous ceux qui veulent découvrir ou pratiquer la plongée. Elle est idéale pour l´apprentissage de ce sport, toutefois il peut logiquement arriver qu´il y ait parfois des embouteillages sous l´eau et que du coup, on ne retrouve plus son partenaire de plongée ou bien que les bulles d’un autre plongeur te propulsent vers la surface. Mais sinon cette île a aussi d´autres choses à offrir : lorsque l´on s´éloigne ne serait-ce qu´un ou deux kilomètres des endroits populaires Mae Haad et Saree Beach on peut trouver des jolies plages comme Jansom Bay, par exemple. Le snorkeling peut aussi représenter une belle alternative à la plongée.

Björn plonge à Koh Tao Vie sous-marine, Koh Tao

Koh Tao propose encore quelques bons restaurants et une atmosphère sympathique. Tout est accessible à pied, ce qui est un grand avantage.

Le 13 avril 2011, nous avons passé le nouvel an thaïlandais sur cette île. Ce jour là, vous n´avez pas intérêt à être aquaphobe car les thaïlandais ne rateront pas une occasion de vous arroser avec des pistolets à eau, seaux ou tuyaux allant jusqu´à vous barbouiller de crème pour le visage. Et cela tout au rythme de la musique. Ils vont si loin que les supermarchés sont obligés d´emballer leurs ordinateurs et le lecteur de carte bancaire avec du plastique.

Nouvel an thaïlandais à Koh Tao

7-11 protège son PC au nouvel an

Mais la nuit venue, ce sont plutôt les touristes qui ont fait l´ambiance quitte à risquer une ou deux brûlures. Certains sont vraiment inconscients et jouent avec le feu : ils sautent à une corde enflammée ou dansent le Limbo dont le bâton est en feu et ça avec un taux élevé d´alcool dans le sang !

Limbo enflammé à la plage

  • Koh Samui

Il est difficile de juger cette île car nous l’avons visitée au printemps 2011. Les inondations de mars 2011 avaient fait pas mal de dégâts au Lamai Beach. Nous voulions alors passer à la plage suivante, Chaweng Noi, de l´autre côté de la colline et économiser le tuk tuk. Mais attention, Ko Samui est la troisième plus grande île de Thaïlande. Nous avons marché au moins 2h30 en pleine chaleur et risqué un gros coup de soleil et une insolation. Donc à ne pas faire. Mais la petite trotte en a valu la peine, Chaweng Noi est superbe, une piscine immense !

vue sur la plage Chaweng NoiChaweng Noi- Ko Samui

Cette île est principalement bien adaptée au tourisme de masse car il y’a beaucoup de ressorts et hôtels de haute gamme. Donc on trouvera surtout des vacanciers plus âgés, aisés et des familles. Les plages sont de ce fait très calmes et pour trouver l’ambiance il faudra plutôt s’en éloigner et aller en ville, à Chaweng par exemple. Là, vous trouverez tout un tas de magasins occidentaux et même le McDo. Mais pour le dépaysement, mieux vaut aller goûter les plats du petit marché de Lamai près du ring de boxe thaï en plein air.

Hut Maenum - Koh Samui

Les routes sont sinon en très bon état, ce qui est idéal pour l´exploration de l´île en scooter. Faites un stop au Big Buddha puis vers le coucher du soleil au Maenum beach pour vous offrir un petit massage thaï sur cette plage relaxante.

  • Koh Phi Phi

Sur cette petite île, dévastée en 2004 par le tsunami, tout est vraiment accessible à pied, d´autant plus qu´il n´y a ni voitures, ni deux roues. Cela n´empêche pas les embouteillages … avec les autres globe-trotters. En effet, cette île est vraiment bondée de voyageurs, pour la plupart jeunes, superficiels et qui ne viennent que pour une chose: se soûler pas cher et faire la fête toute la nuit. Ici vous ne trouverez aucune culture thaïlandaise mais il faut avouer qu´à part la full moon party à Koh Phangan (voir ci-dessous) c´est peut être l´un des meilleurs endroits au monde pour faire la fête toutes les nuits directement sur le sable. Les artistes de feu thaïlandais sont en plus très talentueux et sexy 😉

Koh Phi Phi, danse sous la pluieSpectacle de feu thaïlandaisMonkey Island

Faire un tour en bateau pour une journée en vaut vraiment la chandelle. Les îles environnantes, comme Bamboo Island et Monkey island, sont magnifiques, l´eau turquoise invite au snorkeling (Shark point), le sable est si blanc qu´il rend aveugle et bien sûr, il ne faut surtout pas rater un des lieux du tournage du film « la plage » : Maya Bay. Mais considérez cette plage comme un monument à visiter car c´est un site protégé. On y va une petite heure, marche un peu, fait un plongeon et prend une trentaine de photos, comme les 200 autres étrangers aussi.

The Beach Maya Bay

Long beach

Sur Ko Phi Phi, Long Beach est une longue belle plage de sable blanc que l´on peut aussi atteindre en bateau-taxi. Mais méfiez-vous, la même plage peut être magnifique un jour et moche le lendemain. Nous avons vu Loh Dalum Bay, par exemple, la première fois par marais basse vers la fin de l´après-midi et j´étais dégoûtée : Il n´y avait que de la boue et des cailloux, de l´eau sombre trop basse et éloignée pour nager et des bateaux enlisés dans le sable. Le tout n´avait plus rien de tropicale et faisait pâle figure à côté de la mer du nord. Cette même plage (photos ci-dessous) a été superbe le lendemain matin par marée haute et encore plus belle au soleil couchant.

Loh Dalum Bay - marée basseLoh Dalum Bay - marée haute

Si vous voulez faire la fête tous les soirs et voir de belles plages, c´est l´île idéal, mais si vous avez le sommeil léger, même les boules Quies ne pourront pas vraiment aider. Notre hutte en bambouDe notre côté, nous n’avons pas pu vraiment apprécier cette île à cause d´une série de malchances. Björn était enrhumé, puis quand il allait mieux, on a fait une fois la fête et d’un coup, il s´est mis à pleuvoir. Nous avons continué de danser puis avons regagné sous une pluie torrentielle notre hutte en bambou pleine de trous (incroyable, soit dit en passant, que pas une seule goutte d’eau n’ait pénétré le bungalow). Le lendemain, c´est moi qui était malade et je n’ai pas pu profiter de la plage. Sinon Björn ne pouvait ni marcher ni aller dans l´eau car il avait écrasé un coquillage et la plaie s´est infectée. Puis chaque soir, des millions de moustiques nous ont dévorés etc. Bref, le paradis peut se transformer en enfer des fois. Mais dans d´autres conditions, j’y retournerais bien.

  • Koh Phangan

Full Moon Party Haad Rin Koh Phangan

A la fin de notre long voyage, nous avons fait un stop de nouveau en Thaïlande et cette fois-ci, nous ne voulions en aucun cas rater la fameuse full moon party, qui comme son nom l´indique, a lieu chaque mois lors de la pleine lune. Il y´a entre-temps aussi sur Koh Phangan la half moon party et la black moon party. Lors de la full moon party, bien évidemment, les prix du logement doublent facilement.

L´île en soi est moins facile à visiter que les autres, un peu à cause de son infrastructure déficitaire. Mais pour cela, le reste de l´île est étonnement calme et plutôt isolé. Nous avons résidé à la plage Haad Yao près de Haad Salad. Ces deux plages sont très belles, il y a de bons restaurants mais pas vraiment d´ambiance. Nous avons été malheureusement à la saison des pluies. Cela veut juste dire qu´il pleut de temps en temps et que le ciel est parfois couvert, mais il ne fait pas froid pour autant et cela n´empêche pas de se baigner. C´est juste que l´eau n’est pas si belle et que la visibilité lors de la plongée n’est pas extraordinaire non plus.

Le jour de la full moon party, nous avons pris le tuk tuk pour la plage Haad Rin, le ghetto de touristes où elle se déroule. La plage s´est remplie petit à petit. La nuit, des milliers de fêtards ont envahi la plage. Des DJs partout ont Touriste - Full Moon Partymis une ambiance d´enfer. Peu avant l'éclipse totale - Full moon Party - Koh PhanganLa pleine lune nous a époustouflés avec une éclipse totale. Les gens étaient barbouillés de peintures phosphorescentes. Beaucoup de touristes avaient le pied ou le bras bandé. Ça se voit beaucoup en Thaïlande, vu que beaucoup roulent en moto, bourrés, sur des routes caillouteuses. Mais ça ne les a pas empêché de danser toute la nuit comme des fous. Les artistes de feu et les fameux jeux enflammés étaient aussi au rendez-vous. Cette nuit a été fantastique.

Buckets, FullmoonpartyCouleurs phosphorescentes - Koh Phangan - Thailand

Beachparty

Corde à sauter enflammée

Trop bourréBlessé danse toute la nuit

Il reste encore d’innombrables plages que nous ne connaissons pas. Il est très dur de parler de la plus belle île ou de la plus belle plage. Cela dépendant de beaucoup d’aspects. La même plage paradisiaque peut être plus moche qu’une plage européenne banale si la marée est basse ou le temps mauvais, juste après Palmiersdes inondations, s’il y a trop d’ordures, pendant la mousson, s´il y a trop de touristes… Ce qui est sûr, c’est que chaque île a ses points forts et points faibles. Mais pour généraliser, chacune aura des plages très différentes, une ambiance Loh Dalum Bay peut être très mochequi dépendra beaucoup de la haute ou basse saison et indépendamment de ça, des plages quasi désertes et d’autres bondées juste à côté (et cela n´aura rien avoir avec la beauté, mais plutôt avec l´infrastructure touristique). Cependant la plage la plus touristique a beau avoir un très grand choix d’hôtels, restaurants, d’endroits où faire la fête, la plupart du temps malheureusement l’assainissement reste encore peu développé. Il est déplorable que les eaux usées aillent dans la belle eau turquoise. Paradoxalement, le wifi fonctionne partout très bien… tout est une question de priorités.

En résumé : quand on est riche et qu´on aime le calme, Ko Samui me paraît l’île la mieux adaptée ; jeune et qu´on veut faire une fois la grosse fête : allez à la full moon party de Ko Phangan ; pour les jeunes qui aiment l´ambiance des bars et faire la fête régulièrement il faut choisir Ko Phi Phi, qui aussi prime avec de très belles plages. Et enfin pour apprendre la plongée et profiter d´une ambiance sympa, Ko Tao est l´idéale. Et il n’y a pas seulement le programme plage : l´intérieur des îles dissimulent souvent de belles forêts tropicales à la nature abondante.Belle vue

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

4 Responses to “Les belles plages thaïlandaises”

  1. Bjoern & Maria dit :

    Hallo Rayjunx,
    willkommen bei uns. Thailand ist bestimmt mit einer Einheimischen an der Seite nochmal was ganz anderes. Als reiner Tourist findet man doch irgendwie immer wieder zu denen, die gut genug Englisch sprechen. Kannst Du denn etwas Thai sprechen?

  2. Rayjunx dit :

    Also ich kann Thailand nur empfehlen!
    Ich habe nahezu die letzten drei Jahre immer einen Monat Urlaub in Thailand verbracht und bin Weihnachten wieder unten, UBON Ratchathani, Khao Lak und dann 11 Tage Bangkok. Vor allem die Leute sind super mega Freundlich und Kinderlieb wenn man Familie hat. Und Nippon shoppen geht nirgendwo anders so gut wie in Bangkok ^^
    Gibt eigentlich nur einen Nachteil fand ich, im vergleich zu anderen Ländern kommt man mit English nicht sehr weit, zum überleben reicht es, aber ich muss ehrlich sagen das ich froh bin immer meine Frau ( eine Thai ) oder andere Thai Familienangehörige und Freunde an meiner Seite zu haben wenn ich unten bin, da erübrigt sich das mit dem Englisch und dem Rabatte verhandeln 😉

  3. Aida Stella dit :

    Hallo

    Eine wunderbare Insel ist auch Koh Chang, das nahe der kambodschanischen Grenze liegt und von einer Vielzahl kleinerer Inselchen umgeben ist, wohin man herrliche Ausflüge unternehmen kann. Von den im Reisebericht genannten Inseln fand ich Koh Tao besonders angenehm.

Leave a Reply


+ cinq = 6