Добро пожаловать в Москву!

Enfin nous sommes arrivés a Moscou! Voici la preuve:

Le vol s’est bien passé. A partir des airs, la Russie pourrait se faire passer pour l’Allemagne. Très verte. On aurait pas cru que tout a récemment cramé. Puis tout d’un coup j’en croyais pas mes yeux: il y avait une grande tache verte qui était en flammes. Un petit nuage de fumée montait dans les airs mais tout avait l’air sous contrôle. Malheureusement j’ étais pas assez rapide pour la photo. Mais bon il reste encore pas mal de forêt, ca va 😉

On avait mis nos sacs à dos dans la soute et malheureusement les carabiniers qui étaient accrochés ont dû être ôtés par le personnel d’air Berlin. Ça nous aurait servis á accrocher des ustensiles ou autres sacs à nos sacs à dos. Puis y’ en avait même un en forme de yin et yang que j’aimais beaucoup. Dommage.

C’est bizarre, ici les gens parlent une drôle de langue et tous ces symboles qui parfois ressemblent a notre alphabet puis d’autres en revanche plutôt au grecque. Certaines lettres sont les mêmes mais se prononcent comme d’autres, par exemple p se prononce r. Et comment vous lisez ca: MOCKBA? bref ca peut prêter à confusion.

Le trajet jusqu’ á l’ hostel était une aventure en soi. Oú aller? Quel train prendre? 45 min en train puis, on s’est retrouvé a la gare au centre ville. Là, on a pu faire connaissance avec le fameux métro de Moscou et il est d’ usage de se perdre dans un labyrinthe. C’ est ce qui s’ est passé. Le métro de Moscou est impressionnant, grand, bondé comme a Paris ou pire, et ressemble a un opéra. Mais on a dû voir qu’ une petite partie de ce labyrinthe de luxe avec ses lustres aux plafond. Après enfin avoir trouvé la bonne ligne de métro, on a roulé une bonne demi-heure en dehors du centre. Puis on s’ est encore perdu, a pied cette fois-ci. Le quartier fait penser a un quartier HLM. Bon ok on a réservé l’ auberge la moins chère mais là je trouve que le prix de 9 euro la chambre par personne a été compensé par la distance. Puis le quartier ne resplendit pas de beauté. En plus, on sera en chambre de 8. Donc j’ espère que le reste sera super. Arrivé a la bonne adresse, on s est dit oh la la j’ espère qu’ on est pas au bon endroit. Un HLM énorme avec pleins de fenêtres et d’ entrées. La porte rouge n’ avait pas d’enseigne ni rien. Puis il faut taper un code pour entrer. Une fois que la porte du bâtiment s est ouverte, le choc….

« Previous

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

13 Responses to “Nos premières impressions de Moscou”

  1. papa dit :

    Hallo beide!
    Papa ist gerade heute von einem Urlaub(8Tage) in Marrakesch zurück gekommen,das var toll in ein Funf Stern Hotel, !Ich habe an euch gedacht:eine Mischung zwischen Mitleid und Schande!…aber ein luxurious Abenteuer ist auch eine gute Erfahrung und bleibt eine schöne Errinerung!nicht wahr? kann man sogar ein paar Sachen beobachten uz zufällig gab es unter anderen einige(neue Reiche?) Touristen aus Russland und Marroko,beide ‘frassen » so eckelhaft! und hatten keine gute Manieren! also ich kann mir nicht vorstellen wie man in ein 3zugklasse uberleben kann! hoffentlich fangt ihr keine Laus!
    Bleibt gesund
    papa

  2. eike dit :

    Hi Maria&Björn,

    über Moskau kann ich ja nicht richtig mit reden,ich hatte ja nur ein 20h Aufenthalt bis unser Flieger nach Kamchatka los ging, aber für einmal metro in die City und um den Kreml laufen hast es ja gereicht! Bin gespannt wie es weiter geht!!

    PS:In der Mongolei könnt Ihr ja mal Milchkannen-Schaf probieren;-)

  3. riri dit :

    à ce que je vois. pas mal de galere. bonne chance

Leave a Reply


neuf × = 27