Un phénomène très intéressant et qu’on retrouve régulièrement en Chine, est de voir les chinois faire du sport ou jouer en publique. C’est difficile de se l’imaginer, lorsqu’on vit dans une société ou tout le monde essaie de faire bonne figure en publique et de ne pas trop se faire remarquer. Les débutants se cachent pour jouer un instrument ou bien essayer un nouveau sport. Ici tout est très différent.

Cela se retrouve un peu partout en Chine, surtout tôt le matin ou vers le soir. Parfois quand on marche, même juste au bord d’une grande route ou en plein milieude la rue piétonne a Shanghai, tout d’un coup on voit des couples danser la valse au son d’une trompette par exemple, ou bien ailleurs des femmes âgées danser avec un éventail au son d’un tambour. La plupart du temps, ils s’exercent au tai chi.

C’était surtout flagrant dans le parc du temple du ciel a Pékin. Un samedi, des 6h du matin, des petits groupes se sont retrouves au parc pour danser ensemble, rarement pour faire du jogging, mais plutôt du tai chi, des exercices d’ échauffement, de l’art martial, du badminton, jouer aux cartes ou faire de la musique… Un petit nombre de personne se retrouve pour chanter comme à la chorale. Au fil du temps, les groupes s’agrandissent. Ceux qui osent, se mettent à chanter de l’opéra.

Tout ça très fort et en plein milieu des allées. Ils ne se cachent pas, même les apprentis qui ne savent pas comment faire. En marchant à travers le parc, on peut voir tellement d’activités différentes! C’est incroyable ! Il n’y a aucune gêne ni timidité (Ce gars par exemple est très drôle).  Les vieilles personnes s’étirent et font des exercices d’assouplissements (Elles sont vraiment très souples).

Beaucoup se tapent sur le corps et une main contre l’autre pour activer la circulation du sang. On entend des cris, des chants de partout. Au début, on n’osait pas trop observer mais ça leur est égal. Ce qui est génial, c’est qu’il y a souvent quelqu’un qui s’y connaît et qui montre aux autres et chacun peut participer spontanément. Gratuitement bien sur.

Puis encore mieux : en plein milieu du parc, tu trouves un parc de jeux pour adultes ou bien un fitness en plein air. Des barres, des bancs pour muscler le ventre, des anneaux comme dans un gymnase. Et tout le monde s’y met. Alors ok pourquoi pas nous ? C’est l’occasion de faire un peu de sport. Et la tout de suite tout le monde nous regarde, sourie, et nous montre comment mieux faire. Un vieil homme de 73 ans, très souple, se moque un peu de nous, et apprend à Björn comment tenir l’équilibre.

Ensuite nous avons rejoint un autre groupe. Un sport bien plus populaire que le foot est de jouer a une sorte de petit cercle avec des plumes : le Jianzi (Plumfoot). Un chinois qui a eu pitié de nous, nous a montre comment faire. Pas évident !

Mais on a adore ce parc et surtout le fait de ne plus être seulement touriste mais aussi de pouvoir partager un moment de joie avec les chinois.

Toutes les vidéos du parc ici!

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Fitness en plein air”

  1. […] Der Oktogonale Tempel im Zentrum des Parkes ist ein Holztempel voller Symbolik. So stellen z.B. das viereckige Fundament und der Runde Tempel darauf Himmel und Erde dar. Der Park um den Tempe ist nicht außerordentlich schön, aber wird von den Einheimischen genutzt um ihre Morgengymnastik zu machen. Und jeder ist willkommen mitzumachen. […]

Leave a Reply


× six = 6