Organisation

Avant le départ, j´ai malheureusement passé plus de temps à régler la paperasse ici en Allemagne, qu´à organiser le programme du voyage.

  • Déménagement :

Pour moi personnellement, ça a été le mois le plus fatiguant de toute la période de l´organisation du voyage.

Lorsque tu voyages aussi longtemps, ça ne vaut pas le coup de garder ton appartement. Il faut donc se prendre minimum un mois pour le déménagement, la peinture et la rénovation, l´emballage ou la vente des effets personnels et autres. Un conseil : ne vous y prenez pas à la dernière minute. Nous avons choisi de déménager en juin 2010 puis de passer 2 mois chez ma sœur pour continuer tranquillement la planification du voyage, comme la création de ce site par exemple 😉  Après le déménagement, j´étais tellement KO, que j´avais besoin d´une semaine de repos. En effet, nous avons tout transporté nous-même au 4eme étage sans ascenseur et non fait appel à des déménageurs (question d´économies). Il aurait été impossible de voyager tout de suite après. Puis il y´a plusieurs choses à contrôler par la suite, exemple si la dernière facture d´électricité est correcte ou veiller à ce que le propriétaire rembourse bien la caution etc.

  • Paperasse :

Faites vous absolument une liste avec tous les délais de préavis de contrats, abonnements en tout genre, loyer et travail. C´est très pénible et nous étions 10 jours avant le voyage toujours à nous battre. Je ne sais pas en France, mais ici en Allemagne il faut courir après chaque compagnie. Certaines ignorent ta résiliation ou exigent toujours d´autres documents et preuves qu´on a soit déjà envoyés plusieurs fois, soit impossibles à fournir. Pour nous c´est difficile de prouver que nous quittons l´Allemagne parce que nous jugeons préférable de ne pas déclarer le départ auprès des autorités de la ville. Ici il vaut mieux avoir une adresse en Allemagne pour pouvoir ouvrir un compte en banque ou une assurance maladie. L´adresse : « quelque part dans le monde », n´est malheureusement pas encore reconnue.

Si tu as une assurance maladie, renseigne toi si elle est valable à l´étranger. Sinon tu peux la résilier (espérons-le) ou la mettre sous « gel », c´est à dire payer une somme minimale par mois sans pouvoir utiliser l´assurance puis lorsque le laps de temps à l´étranger est écoulé, en bénéficier à nouveau normalement. Cela permet de ne pas perdre certains avantages ou tarifs intéressants. Pendant ce temps, il te faut absolument une assurance maladie à l´étranger qui non seulement rembourse les frais médicaux, mais aussi l´admission en service hospitalier et  rapatriement en cas de besoin. Attention l´assurance est plus chère lorsque les Etats-Unis et le Canada font parties du voyage.

  • Visas :

Incroyable qu´en tant qu´européen, il faille posséder autant de visas pour la plupart des pays asiatiques. On pourrait croire qu´ils veuillent réduire le tourisme ou qu´il aient peur que les étrangers s´installent pour de bon ! Ici aussi il y´a des dépenses non négligeables pour un globe-trotter. (Voir tableau).

On s´y est pris à peu près 2 mois à l´avance. Avant le départ, nous possédions 5 visas pour la Russie, la Mongolie, la Chine, l´Inde et le Vietnam.

Le reste a été obtenu en chemin. Certains visas ont été heureusement simples et pouvaient être délivrés dans les aéroports ou aux frontières « on arrival », comme en Thaïlande ou bien encore sur Internet (Australie, Nouvelle Zélande), d´autres requièrent une preuve de ton départ (un ticket d´avion par exemple) et/ou que tu disposes de suffisamment d´argent sur ton compte. Nous avons souvent quitté le pays spontanément en bus mais ça ne posait pas de gros problèmes car les agences qui vendent les billets de bus t’aident dans les démarches.

Visa Coût par personne
Russie 36 +18 € (invitation*)
Mongolie 60 €
Chine 30 €
Inde 63,5 €
Thaïlande 0 €
Cambodge 21 €
Vietnam 70 €
Laos 30 €
Malaisie 0 €
Singapour 0 €
Indonésie 43 €
Australie Working Holiday Visa: 220 €
Nouvelle-Zélande Tourist Visa: 0 €

* 18 € forfait de l´agence de voyage pour nous deux. L´invitation est nécessaire pour le visa

  • Vaccins et santé:

Il faut s´y prendre minimum 6 mois à l´avance. Il n´y a pas de mal à te renseigner même un an avant. Tu dois évidemment aller chez un médecin, qui a la compétence de te conseiller. Je peux juste te donner un aperçu. Pour chaque pays individuellement, j´ai énuméré les vaccinations recommandées par le ministère des affaires étrangères allemand. Les vaccins conseillés par le ministère des affaires étrangères français peuvent légèrement différer.

Comme nous espérons voyager toute une année, nous avons préféré être prudents et recevoir tous les vaccins préconisés.

Pour nos 13 destinations ça donne ça :

Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite, coqueluche, hépatite A et B, encéphalite à tiques, fièvre typhoïde, encéphalite japonaise, rage, méningite et enfin cholera.

Total des dépenses vaccins : env. 939 €

Il n´est malheureusement pas possible de se protéger contre toutes les maladies. Un grand problème reste la malaria (paludisme). L´Asie du Sud-est est une zone paludique et il n´existe pas de vaccin pour l´instant. Cependant  il y´a une technique prophylactique sous forme de médicaments préventifs, mais ce  n´est  pas raisonnable pour un voyage d´un an. Ce serait un poison pour le corps et bien trop cher. Ces mêmes médicaments peuvent être en revanche aussi ingérés comme traitement d´urgence (de réserve ou « stand- by ») lorsqu´il n´y a pas de médecin sous la main, en cas de doute (fièvre) après avoir été piqué par un moustique dans une zone paludique. Nous emmènerons Riamet® avec nous au cas où.

D´autres maladies peuvent être également transmis par des moustiques telles que la dengue ou le chikungunya. Le meilleur moyen de se protéger et de ne pas se faire piquer :

–   Il faut porter des vêtements longs et clairs avec des chaussures fermées. Le tout doit être imprégné de répulsif.

–   Imprégner les parties du corps non couverte avec un répulsif cutané à base de DEET >30%

–   Dormir sous une moustiquaire imprégnée.

–   Utiliser des insecticides.

–   Eviter de transpirer. Allez vite vous doucher 😉

Voilà pour ce qui est de la théorie. En pratique, il est quasi impossible de ne se faire piquer par aucun moustique. Au Laos, un des pays les plus touchés par la malaria, on a failli y arriver mais vers la fin du voyage on n’a pas pu y échapper.

Ce qui a aussi exigé beaucoup de discipline c´est l´hygiène. Pour éviter toutes sortes de maladies digestives telles que le choléra, il faut s´en tenir à quelques règles simples, quoique pénibles :

–   Ne jamais boire l´eau du robinet, se brosser les dents et laver la vaisselle avec de l´eau minérale. Et gare aux glaçons !

–   Les fruits et légumes doivent êtres épluchés ou cuits.

–   Ne pas se baigner dans les eaux douces.

Là aussi il y a eu quelques exceptions au fil du temps. Mais je vous conseille de respecter ces règles en Inde pour ne pas tomber trop souvent malade. Là-bas, il faut même se méfier des bouteilles d’eau minérale capsulées.

  • Billets d´avion et de trains

Il y a plusieurs façons de voyager. Le billet d´avion RTW (Round The world) est fréquemment utilisé pour effectuer un tour du monde. Le RTW est un ticket avec lequel, en l´espace d´une année, tu peux (et dois) faire le tour de la planète. C´est à dire que tu dois voler dans une direction à partir de ton pays d´origine, en faisant plusieurs escales et en traversant l´océan Pacifique et Atlantique, puis retourner à ton point de départ. Tu peux être plus ou moins flexible et changer dates (sauf celle du départ) ou trajet contre un supplément. Il faut compter environ 2500 € pour un RTW, prix qui peut varier considérablement selon l´itinéraire et la période de vol.

Nous avons rejeté l´option RTW parce que nous nous sommes dirigés vers l´est puis à partir de Hong Kong sommes retournés « en arrière » direction l´Inde. En outre, nous avons voyagé de Moscou à Pékin avec le Transmongolien et certains tarifs se calculent selon le nombre de miles parcourus, ce qui veut dire qu´on aurait dû payer les kilomètres effectués en train sans les utiliser en avion.

Nous avions pensé acheter les différents billets d´avion dans une agence de voyage pour avoir un interlocuteur en cas de pépins. Cependant nous avons remarqué, après de longues recherches, que les prix sur Internet étaient moins chers. À ce sujet les propositions des différentes compagnies aériennes sont souvent plus avantageuses que celles des moteurs de recherches des vols à bas prix. Puis ça ne semblait pas forcément plus coûteux d´acheter le billet au dernier moment. C´est pour cette raison que nous avons acheté les tickets au fur et à mesure, ce qui nous a permis aussi d´être plus flexibles. Avant le départ, nous avions seulement acheté le billet d´avion pour Moscou et les tickets de train du Transsibérien.

Pour en savoir plus sur ce que nous avons dépensé pour les billets d’avion et le coût total du voyage cliquez ici.

2 Responses to “Organisation”

  1. Bei der Einreise nach Kambodscha, über den Flughafen in Phnom Penh, kostet ein Touristen Visum genau 20,- $. (Gültigkeit 30 Tage)

Leave a Reply


neuf − = 6